Développement créatif

Comment dessiner de mémoire un souvenir, une émotion?

La Force d’un Dessin de Mémoire / Témoignage

Pour moi, les dessins de mémoire sont les plus forts. 

Pourquoi ?

Car on se reconnecte à l’émotion que l’on a vécu. Notre dessin est alors entièrement porté par cette émotion ce qui amène une réelle traduction personnelle.

Dans cet article, je souhaite raconter 3 approches du Dessin de Mémoire que j’ai pu expérimenté.

– Dont 2 Dessins de Mémoire d’un Souvenir Lointain (émotion)

– Un Dessin de Mémoire d’un Souvenir récent (observation)

Quand je parle de Dessin de Mémoire, je parle de faire revivre un événement important, un souvenir du passé et de le retranscrire sur le papier.

De se remettre dans l’émotion, dans cette situation appartenant au passé

Revivre une émotion liée à un souvenir pour en faire un dessin.

Un Dessin de Mémoire d’un Souvenir Lointain (émotion)

Il y a quelques années, j’ai connu une femme clocharde qui m’a beaucoup marqué et que j’ai dessiné pendant un certain temps. Et puis un jour, je ne l’ai plus jamais vu.

Je l’ai croisé à plusieurs reprises. Et j’ai commencé à la dessiner de mémoire. 

Pour moi, c’était impossible de la prendre en photo à son insu, je lui aurais volé son image.

Pas possible aussi de lui parler vraiment, bien que nous avions échangé quelques mots car elle mendiait.

Elle avait l’air intouchable, portant une carapace dure comme de la pierre. Elle s’habillait en homme. Je l’ai revu un jour, la tête rasée et un œil crevé. 

Dessin n°1 – La femme de la rue – Mine de plomb sur papier

Chaque jour, je la croisais et discrètement je la regardais, je l’observais.

Je rentrais chez moi et je la dessinais en me la visualisant.

J’ai dessiné une série de dessins de cette femme qui m’a ému, touché. Je le suis encore aujourd’hui quand je pense à elle ou quand je revois mes dessins et je le serais sûrement toujours.

Dessins n°2, 3, 4 – La femme de la rue – Mine de plomb sur papier

Pour moi, ces dessins font partis des meilleurs que j’ai réalisé ces dernières années. 

Un Dessin de Mémoire d’un Souvenir Lointain (émotion)

Je fais souvent cet exercice avec mes élèves : dessiner une situation qui a été forte en émotion, bonne ou mauvaise.

A la fin de la séance, l’une de mes élèves s’est mise à pleurer. Elle venait de dessiner sa fille perchée sur une chaise face à la fenêtre regardant au loin.

Mon élève m’expliqua alors qu’elle venait de comprendre que c’était elle qu’elle avait dessiner quand son père était parti de la maison quand elle était enfant.

L’idée étant de se remettre dans une émotion ou dans une situation que l’on a connu dans le passé.

De prendre cette émotion pour la mettre dans notre dessin : s’avoir exprimer l’émotion ressentie par la vigueur des traits, l’approche, les contrastes, etc…

Un Dessin de Mémoire d’un Souvenir Récent (observation)

Un exercice que j’ai proposé avec mes élèves lors d’une session de modèle vivant : 

Prenez le temps de dessiner le visage du modèle. 

Puis dessiner à nouveau le visage du modèle de mémoire en repartant du visage du modèle et non de votre premier dessin.

Cet exercice est excellent pour prendre conscience de notre niveau d’observation.

Je vous invite à travailler dès maintenant ces deux sujets : Un Dessin de Mémoire d’un Souvenir Lointain en vous replongeant dans votre émotion et Un Dessin de Mémoire d’un Souvenir Récent en dessinant quelqu’un ou quelque chose que vous voyez tous les jours par exemple et de le reproduire.

Prends soin de toi et dessines!

Merci de me laisser un commentaire et dis-moi si tu as déjà réalisé des dessins de mémoire?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *