Image by S. Hermann & F. Richter
Cours de Dessin,  Maîtrise technique

Comment travailler le volume d’un objet ? Part 1

Partie 1 / Le Volume

Je retrouve aujourd’hui Frédéric dans un restaurant marocain pour déjeuner et accessoirement 🙂 donner un cours de dessin. Le sujet qu’il a choisi de travailler est le volume. Nous choisissions de travailler sur un élément du restaurant qui lui plaît : une sorte de niche en paille suspendue au plafond. Cette niche est en fait un garde-manger berbère. Il a la forme d’une grosse poire ouverte par un cercle. Une lumière est installée à l’intérieur. Le restaurant est assez sombre.

Notre sujet : dessiner un garde-manger en paille, suspendu avec une lumière à l’intérieur

(Essayons de toujours) commencer par dessiner un petit croquis rapide avant de se lancer dans un plus grand format. Il nous permet placer rapidement les éléments qui nous paraissent importants et de trouver le point de vue qui est le plus intéressant. Il nous fait gagner du temps pour la suite, nous fait observer notre sujet et nous évite les erreurs sur notre dessin final.

Observons notre sujet : chaque élément et leur rapport entre eux, les volumes, les matières, les lignes, la lumière et d’où elle vient (une ou plusieurs), le décor (autour de notre sujet), les plans.

Après notre croquis préparatoire et ce moment (important) d’observation, Frédéric commence rapidement à placer ses éléments sur sa feuille. Je lui conseille de signifier quelques traits de décor autour de son sujet sans trop les marquer.

Ce qui n’est pas simple, la forme du garde-manger qui est assez étrange…

LA FORME

Chaque matière doit être interprétée de manière différente en respectant le sens du volume. Nous pourrions interpréter ce garde-manger avec une forme que l’on connaît, par exemple une grosse poire !

Vous pouvez ajouter quelques ellipses pour créer le garde-manger et quelques lignes de construction pour vous repérer pour avoir un sujet qui tient dans l’espace, c’est-à-dire qui ne paraît pas flotter dans la feuille.

Frédéric :
– j’ai trouvé les hachures que je voulais pour la paille !

Il travaille des hachures pour créer son volume dans un sens, puis les croise par la suite. Comme notre sujet est arrondi, il faut que vos hachures le soient aussi.

Frédéric :
– Je ne comprends pas cet élément ?

S’il n’est pas possible de comprendre un élément, parce que vous êtes trop loin ou parce qu’il est dans l’ombre par exemple, il ne vous reste plus qu’à l’interpréter !

Observons notre dessin et notre sujet :
Nous faisons une première pause pour qu’il puisse prendre du recul par rapport à son dessin. Il peut voir ses points forts et prendre conscience de ses erreurs. Il comprend qu’une partie est trop marquée et qu’il va falloir mieux l’intégrer au reste.

LA MATIERE

Je lui conseille de travailler l’ensemble de l’objet, de travailler la matière pour créer son volume. En essayant de regarder d’une autre manière l’ensemble de son dessin.

La difficulté est surtout dans la manière de notre sujet. Le garde-manger est fait avec de la paille. Elle est tressée et dépasse par certains endroits en décoration.

Mon conseil est de signifier une matière pour ne pas la dessiner partout ce qui peut être très long ou parfois amener de la confusion au sujet. Vous pouvez le faire en dessinant la matière à certains endroits, les plus sombres, mais pas dans l’ensemble.

Le point de vue qu’a pris Frédéric est intéressant. En le dessinant dans la partie haute de sa feuille, on comprend que le sujet est suspendu.

La lumière de ce restaurant est intimiste, il y a une vraie ambiance avec un jeu de lumières. Plus facile pour comprendre le volume.

Il commence à travailler les zones d’ombre sur les murs et sur le sujet puis il travaille la lumière qui est à l’intérieur du sujet. Pas évident à dessiner !
Je l’invite a laisser le blanc du papier le plus souvent possible pour signifier que la lumière est forte.

Il passe au crayon 2B pour commencer à accentuer certaines parties. La partie de droite du garde-manger se confond avec l’ombre du mur. On peut marquer légèrement la séparation.
Je lui conseille de dessiner les lignes des poutres qui sont dans les murs, elles sont intéressantes car elles donnent un rythme et des directions. Je l’invite à les signifier pour suggérer notre 3e plan mais à ne pas les dessiner entièrement comme cela elles mettront en valeur le garde-manger.

Pour finaliser, Frédéric prendre un crayon 8B et va tout donner !

Moi :
– Regarde ton sujet !!

N’ayez pas le nez sur votre dessin ! Regardez votre sujet !!

Frédéric :
– C’est difficile de faire des traits fins avec le 8B !

Moi :
– Prends le sur la pointe avec douceur !

C’est intéressant de ne pas oublier d’ajouter, les brindilles de paille qui dépassent du garde-manger pour ajouter de la légèreté, un peu de vie à notre sujet statique !

BILAN

Frédéric :
– Matière compliquée, souvent une confusion entre les ombres et la matière. Comment mettre en valeur la lumière quand elle est à l’intérieur du sujet ?

Observer (je le répéterais sans cesse !!) et se poser des questions avant de commencer : repérer chaque élément et leur rapport entre eux, les volumes, les matières, les lignes, la lumière et d’où elle vient (une ou plusieurs), le décor (autour de notre sujet), les plans

– Penser à suggérer au lieu de vouloir tout dessiner quand vous n’avez pas trop de temps ou quand il y a beaucoup trop de détails.

Représenter chaque matière d’une manière différente (c’est le moment d’interpréter !).

Osez travailler le contraste pour créer la lumière forte et utiliser votre gomme, avec parcimonie 🙂 pour éclaircir certaines parties, pour jouer avec une matière ou avec une arrondie…

Griser légèrement tout le sujet et après repasser (rehausser) 1, 2, 3 fois, indéfiniment pour avoir des ombres et des nuances différentes.

Vous avez aimez cet article ou vous ne l’avez pas aimé ? Merci de me le dire en commentaire 🙂

Quelle est votre difficulté principale quand vous dessinez un objet ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  • Sylvie Merieau

    Bonjour Charlotte, merci pour ce joli moment. Très instructif.
    Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :